Couche Lavable ou Jetable, laquelle choisir ?

Bébé va pointer le bout de son nez et vous hésitez encore sur le type de couche à utiliser. Les jetables sont plus pratiques et faciles à utiliser, oui mais elles génèrent beaucoup de déchets et bon nombre sont toxiques pour la peau de nos bouts de chou. Les lavables sont certainement plus contraignantes à employer, mais sont tellement plus duce et écologiques pour nos bébés. Qui plus est leur coût de revient est bien plus économique que les jetables.

Alors voyons tout ça plus en détail afin que vous puissiez faire le meilleur des choix qui soit, pour vous et votre enfant !

Les couches jetables : beaucoup de déchets qui reviennent cher !

Selon une publication de l’ADEME (1), on jette près de 5000 à 6000 couches, de la naissance de bébé jusqu’à sa propreté (soit environ 2 ans et demi). Cela représente approximativement 200 kg de couches, soit environ 40 % des déchets ménagers d’une famille avec un enfant.

Mais au-delà de ça, l’impact écologique n’est pas négligeable non plus. En effet, pour se décomposer, une couche jetable pourra mettre jusqu’à 400 à 500 ans pour se dégrader. Ou lorsqu’elles sont incinérées, elles émettent des dioxines, qui sont un polluant reconnu.

De plus d’après l’ANSES (2), ces couches jetables contiennent bon nombre de substances chimiques irritantes pour la peau des bébés, notamment le tributylétain (pesticide), le polyacrylate (perturbateur endocrinien), des parfums de synthèse…, pour n’en citer que quelques-uns.

Pour finir elles ont un coût de revient assez important. Il faut compter entre 0,20 et 0,40 euros pour une couche, sachant qu’il faudra environ entre 5000 et 6000 couches par bébé. Ce budget représente donc de 1000 à 2400 euros environ.


Les couches lavables : une alternative économique et écologique

Contrairement aux couches jetables, les couches lavables sont réutilisables, donc bien plus économiques. Toutefois, elles demandent un budget assez important au départ, mais qui sera vite rentabilisé par la suite, puisqu’elles sont réutilisables. Vous pourrez même vous en servir pour plusieurs enfants du moment qu’elles sont bien entretenues. À savoir que si vous commencez à les acheter pendant votre grossesse, vous pourrez étaler cette dépense sur plusieurs mois.

Il vous faudra environ une vingtaine de couches complètes (lange + culotte), qui coûtent généralement entre 10 et 15 euros chacune. À ceci il faut rajouter un rouleau de papier de protection (on compte à peu près 40 rouleaux à 5 euros pour 30 mois, soit environ 200 euros en tout). Comptez donc environ 500 euros de couches lavables et protections en tout, pour votre bébé (soit 2 à 4 fois moins cher au final, comparé aux couches jetables !).

De plus avec les couches lavables, il n’y a pas de déchets à part le petit voile que l’on met à l’intérieur (qui se jette soit aux toilettes, soit au compost). Et pour finir, elles n’ont généralement aucun produit chimique à l’intérieur, donc les petites fesses de bébé seront bien protégées et bien lovées.


Les idées reçues sur les couches lavables

Les couches réutilisables demandent de nombreuses lessives

Je dirais oui et non. Oui parce qu’il faut bien évidemment les laver et non parce que vous pouvez les laver avec votre linge habituel, à condition de les mettre entre 30 et 40° maximum (à ajuster selon les préconisations du fabricant).

Les couches lavables sont compliquées à utiliser

Les couches lavables ne sont pas vraiment compliquées à utiliser, mais restent, il est vrai, plus contraignantes. Toutefois, lorsqu’on a pris le coup, on perd bien moins de temps !

L’utilisation de couches réutilisables coûte cher

Les couches réutilisables sont certes plus onéreuses à l’achat, mais sont vite rentabilisées. De plus si vous commencez à les acheter dès le début de votre grossesse, vous étalerez cette dépense un peu chaque mois, ce qui fera moins lourd que de tout acheter d’un coup.

Utiliser des couches lavables n’est pas hygiénique

C’est faux, car un simple lavage en machine permet de nettoyer la couche. Aussi, si vous avez peur des microbes ou autre, vous pourrez les laver à 60 °C (suivant les fabricants), ou utiliser un désinfectant pour le linge. De plus, comme elles ne contiennent généralement aucun produit chimique, la peau de bébé peut respirer et les risques d’irritation sont grandement diminués.

Les couches lavables gênent les bébés

Certains parents vous diront que oui et d’autres non. Mais en général, il ressort que les couches lavables ne sont pas plus gênantes que les jetables. Elles n’empêchent pas bébé de bouger, de faire du quatre pattes, ou de marcher correctement. Par contre, il faudra juste penser à prendre des vêtements un peu plus grands, car ces couches font un « popotin » un peu plus gros à votre bout de chou !

Les crèches refusent les bébés avec des couches lavables

Beaucoup de crèches refusent effectivement les enfants avec des couches lavables. Toutefois, les mentalités changent et évoluent, car on voit de plus en plus de crèches les accepter ! Donc cela ne sera peut-être plus un problème d’ici quelque temps 😉

Les couches lavables sentent mauvais

Elles ne sentent pas plus mauvais que les couches lavables. Il suffit juste de les laver régulièrement, et de ne pas les laisser souillées trop longtemps, que ce soit sur les fesses de votre bébé ou en attente de lavage.


Des livres complémentaires autour des bébés

Pour compléter cet article, sachez que de nombreux ouvrages donnent de super infos pour bien s’y prendre avec l’arrivée d’un nouveau né. Aussi, si vous avez peur de ne pas bien faire avec votre nourrisson, surtout si c’est votre premier enfant, n’hésitez pas à vous instruire au travers de ces livres.

Je vous mets ici quelques exemples de livres très utiles (avec liens vers Amazon), mais vous en trouverez de très nombreux autres sur Amazon ou la Fnac, suivant ce que vous recherchez. En tout cas, les livres sont d’une richesse immense à notre portée et peu cher, alors autant en profiter pleinement !

Comment garder son bébé propre, au sec, et heureux sans lui mettre de couches, hygiène naturelle enfants fesses propres et santé des petits
Sans couches, c’est la liberté ! Hygiène naturelle bébé
Carnet de suivi bébé comme journal de bord, pour surveiller alimentation, sommeil, soins enfants, et santé du nourrisson, avec choses à faire pour parents
Carnet de suivi bébé (alimentation, sommeil, poids, …)
Histoire du soir pour les tout-petits, bébé enfants dès 18 mois, recueil d'histoires adaptées avant de se coucher sommeil, pour parents douche nuit santé
Histoires du soir, pour les tout petits
Carnet de suivi bébé journalier pour parents avec nouveau né qui arrive dans famille, journal santé enfant et bien-être, premières dents, repas, poids
Journal de santé journalier bébé (dès nouveau né, nourrisson)

Découvrir aussi : les meilleurs thermomètres de bain pour bébé, afin d’avoir toujours une eau à bonne température !


(1) Source ADEME : https://www.ademe.fr/particuliers-eco-citoyens/produits-ecoresponsables/couches-lavables-couches-jetables
(2) Source ANSES : https://www.anses.fr/fr/content/couches-jetables-consultation-des-parties-prenantes-pour-restreindre-au-niveau-europ%C3%A9en-les

(*) Article mis à jour le 13/11/2020

You cannot copy content of this page