Transpiration excessive : les solutions

Hypersudation : lutter contre hyperhidrose

Nouvelle approche santé naturelleVous souffrez de transpiration excessive ? Vous avez essayé tous les produits du marché mais rien n’a marché pour vous ? Vous pensez être seul et que les gens parlent de votre hygiène dans votre dos ?

Tout d’abord, vous n’êtes pas seul. Vous n’êtes vraiment pas seul dans ce cas. J’ai personnellement souffert de sudation excessive dans le passé. Je me suis isolé et renfermé sur moi même, ne supportant plus les remarques des autres. J’en ai voulu à la terre entière. Mais maintenant, toute cette colère et cette peine sont derrière moi. Après avoir eu des hauts et surtout des bas, j’ai décidé de ne plus accepter cette maladie et me suis mis à fond à chercher une solution pour mettre un terme à ce fléau. Et ça a fini par payer ! J’ai fini par trouver LA solution qui a fonctionné pour moi, et j’aimerai vous la présenter tant elle m’a permis de sortir de l’enfer.

En fait, nous sommes tous différents. La plupart des produits du commerce fonctionnent bien pour la majeure partie des gens. Seulement, il reste toujours des personnes, comme vous et moi, sur qui tous les déo, stick, médicaments, remèdes en tout genre, homéopathie et autre, n’ont pas d’action véritable. Alors, par où commencer et comment s’y prendre ?

La solution que j’ai fini par trouver est au final assez simple et très efficace. Elle se présente sous la forme d’une méthode qui vous permettra de vous débarrasser de cet excès de sueur diabolique. Reprenez goût à la vie, confiance en vous et découvrez enfin LA méthode pour vous débarrasser de l’hypersudation efficacement. Cette méthode pas cher ne vous coûte rien si vous n’êtes pas satisfait, grâce à la garantie 30 jours « satisfait ou remboursé ». Si comme moi vous souhaitez vraiment mettre un terme à cette sueur excessive, découvrez cette méthode contre la transpiration excessive pour définitivement s'en débarrasser.

AVERTISSEMENT : Les produits naturels, qu’ils soient d’aromathérapie, d’hydrolathérapie, de phytothérapie ou autre, sont puissants et efficaces. Cependant, ils peuvent être tout aussi dangereux s’ils sont mal employés. Respectez toutes les consignes concernant les usages, les dosages et les précautions d’emploi avant de vous en servir. Aussi, je vous recommanderai toujours de consulter un médecin thérapeute avant tout. Les informations sont données à titre informatif, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité.

 

La transpiration : connaître les facteurs aggravant la sueur

Comme pour toute maladie, il faut avant tout connaître les facteurs pouvant favoriser tel ou tel problème. Connaître ces facteurs ne résoudra évidemment pas le problème, mais vous permettra d’éviter de l’aggraver. Concernant la transpiration, les principaux facteurs aggravant sont :

  • le stress et l’anxiété : en effet, si vous êtes anxieux ou stressé,  vous allez vous mettre à transpirer plus que d’habitude (votre cerveau va envoyer des stimuli à vos glandes sudoripares, précurseurs de la sueur) . Le pire c’est que plus on transpire, plus on stresse… et plus on stresse, plus on transpire. C’est un cercle vicieux négatif, psychologiquement destructeur. Le travail à faire sur soi est l’identification des facteurs induisant du stress afin de s’en éloigner ou de les éradiquer (je sais… c’est facile à dire mais difficile à faire ; pourtant, il faut en passer par là en attendant de trouver la solution qui vous permettra de mettre un terme à cette transpiration excessive)
  • les changements hormonaux : la puberté et la ménopause sont 2 bons exemples de changements hormonaux. Dans le cas de la puberté lorsqu’on est ado, les facteurs psychologiques, le changement du corps et les nouvelles expériences stimulent le cerveau et donc la sudation). Dans le cas de la ménopause, de nombreuses femmes souffrent de bouffées de chaleur et de transpiration, dues à ce bouleversement hormonal.
  • l’excès de poids : quand on est en surpoids, les glandes sudoripares sont plus souvent sollicitées qu’à leur habitude, afin de pouvoir réguler au mieux la température de l’organisme. Elles doivent travailler davantage du fait du surpoids et induisent de temps à autre une transpiration excessive.

 

Traiter la transpiration excessive

Transpiration excessive aisselleJe vous présente ci-après des solutions qui existent en cas de transpiration excessive. Pour ma part, je vous les communique afin que vous les connaissiez mais ne vous les recommande pas. Je vous conseillerai plutôt une approche naturelle du traitement de l’hyperhidrose afin de ne pas aggraver les problèmes ou endommager votre corps.

Le traitement chimique anti-transpirant (lotions)

Les traitements chimiques contiennent généralement des dérivés d’hydroxyde d’aluminium. Présentés sous forme de lotion en stick, roll-on, bille ou spray aérosol, il suffit de vous en passer sous les aisselles, pieds ou mains. Bien que facile à employer, les effets secondaires sont souvent rudes : forte irritation et mal supporté par la majorité des personnes à la peau sensible.

Personnellement, je prenais les produits de la gamme Etiaxil quand j’étais ado avant de faire connaissance avec les produits naturels, plus doux. Et par expérience, je peux vous dire qu’autant les produits chimiques peuvent être efficaces, autant ils peuvent vous déclencher de sévères réactions cutanées pouvant irriter la peau jusqu’à la brûlure…

La toxine botulique, pour contrer l’hyperhidrose

La toxine botulique est très connue, notamment employée pour le comblement des rides par exemple. Injectée localement et à faible dose, elle entraîne une paralysie musculaire ciblée. Dans le cas de la transpiration excessive, la toxine botulique permet d’être tranquille environ 6 mois.

C’est rapide et une séance suffit pour obtenir les résultats escomptés. Toutefois, ce traitement reste un peu cher (comptez environ 200 à 300 € la séance).

La sympathectomie thoracique endoscopique

Sous ce nom barbare figure une technique médicale, ou plutôt une intervention chirurgicale. Celle-ci peut être pratiquée pour ceux souffrant de transpiration excessive des mains, pour lesquelles aucun traitement thérapeutique n’a fonctionné. Cette intervention consiste en l’ablation du nerf sympathique (transmetteur de signal nerveux vers les glandes sudoripares).

L’avantage est que la sympathectomie est la seule méthode médicale capable de faire cesser définitivement l’hyperhidrose. Toutefois, c’est une opération chirurgicale, et comme toute opération chirurgicale, il y a des risques (anesthésie, etc.). Le coût de cette intervention n’est par ailleurs pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

À noter aussi que de mauvais effets secondaires apparaissent malheureusement assez souvent : connus sous le nom d’hyperhidrose compensatrice, vous pouvez très bien arrêter de transpirer des mains mais vous mettre à transpirer du dos, des jambes, etc… Il peut y avoir au final bien plus de gens insatisfaits après cette opération que de gens satisfaits.

 

Transpiration excessive : une solution pour y mettre un termeNouvelle approche santé naturelle

En définitive, existe-il vraiment un remède contre la transpiration excessive ? Jusqu’à peu, j’aurais juré que non. Chaque solution que j’ai essayé était soit inefficace, soit je ne la supportais pas. Beaucoup proposent des solutions miracles et demandent de l’argent pour pas ou peu de résultat. Au final, ils ne font que vendre du rêve, avec des produits aussi efficaces que de la poudre aux yeux…

Ce que je vous propose ici est un livre pas cher (ebook), m’ayant permis d’en finir avec la transpiration excessive. De tous les produits que j’ai testé, c’est le seul qui a vraiment pu changer ma vie. Fini de cette transpiration et son lot quotidien de mauvaises odeurs. Fini les moqueries des gens qui m’entourent alors que mon hygiène est parfaite.

Au passage, si vous n’étiez pas satisfait de ce livre numérique après achat, vous pourrez toujours demander sous 30 jours le remboursement. Toutefois, je vous assure qu’il a changé ma vie et celle de bon nombre de personnes. Vous n’avez rien à perdre à l’essayer ! Et j’espère surtout que ce livre électronique vous aidera autant qu’il m’a aidé.

STOP TRANSPIRATION méthode complète

 

Cet article vous a plu ? Partagez le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *